Reconstruction mammaire – Chirurgie du sein

Information sur la reconstruction mammaire à Bruxelles

Après l’ablation d’un sein, une reconstruction mammaire est accessible et remodèle non seulement votre poitrine, mais aussi votre confiance en vous et votre pouvoir de séduction.

Pour le traitement de votre cancer, l’ablation de la glande mammaire, d’un fuseau de peau et de l’aréole s’est avérée nécessaire. Si ce geste vous a sauvée, vous le vivez aujourd’hui comme une mutilation et êtes décidée à reconstruire ce symbole essentiel de votre féminité.

Techniques de reconstruction du sein

Plusieurs techniques de reconstruction mammaire existent et le choix sera à la fois discuté avec vous, mais aussi dépendant de l’état du site de mastectomie et de votre morphologie. Outre la reconstruction du volume et des contours du sein, pratiquée à la Clinic 135, vous pourrez parfaire l’aspect esthétique de votre sein par la reconstruction de l’aréole et du mamelon et prévoir éventuellement une intervention sur le sein controlatéral pour améliorer la symétrie.

La chirurgie reconstructrice du sein, spécialité de la Clinic 135

Car seul un spécialiste averti en médecine esthétique pourra vous guider vers la technique qui vous convient le mieux. Par ailleurs, il faut une solide expérience des médecines esthétiques pour savoir celles qui, associées entre elles, offriront le meilleur résultat. Enfin, la main d’un médecin esthétique solidement formé et expérimenté est irremplaçable pour que son geste rencontre au mieux vos attentes.

Le résultat de votre reconstruction mammaire

A l’issue de votre réduction mammaire, un pansement modelant légèrement compressif est posé. On vous conseillera de porter durant les deux premiers mois qui suivent votre réduction mammaire un soutien-gorge qui maintient bien la poitrine.

Après une réduction mammaire, le sein reste naturel c’est-à-dire qu’il reste sensible aux variations hormonales et qu’il permet, si nécessaire, un allaitement éventuel.

Côté esthétique, vous pourrez juger du résultat de votre réduction mammaire à partir d’un an après l’intervention. Il faut donc pendant ce temps-là de la patience et rester attentive à la cicatrisation pour qu’elle soit aussi discrète que possible.

Vous désirez prendre rendez-vous ?
Vous n’avez pas trouvé la réponse à la question qui vous préoccupe ?

Pour ne pas remettre mes questions de beauté toujours à plus tard, merci de me rappeler sur base des données ci-dessous.
Autres traitements

Start typing and press Enter to search