fbpx

Kristin Scott Thomas : le botox parmi ses secrets de beauté

 In Beauté, Non classifié(e)

 

Kristin Scott Thomas porte fièrement ses 55 ans. Dans le magazine « Elle », l’actrice (« Le patient anglais », « Quatre mariages et un enterrement ») reconnaît néanmoins aisément « Il y a une grâce merveilleuse dans la jeunesse, le pulpeux d’un bras ou d’une joue… Une beauté émouvante qu’on n’aura plus jamais. Il faut trouver autre chose ». Autre chose ? Elle a recours aux injections de botox « pour éviter de trop foncer les sourcils ». « Je l’avais fait aussi pour interpréter une Américaine blonde du genre pétroleuse (dans le film « Only God forgives » de Nicolas Winding Refn) », poursuit-elle. « J’avais demandé au dermato de me fixer complètement le front, c’était génial ! ». Ses autres recettes de beauté ? « J’applique une crème, je cache les cernes, je mets un peu de couleur si je me trouve trop blanche, et du rouge sur la bouche pour me donner l’air saine, c’est mieux que d’être très apprêtée. » Et bien sûr, elle évite la cigarette et le soleil, et veille à son alimentation. « Lorsqu’on mange un peu de poisson et beaucoup de légumes, ça se voit tout de suite sur le teint. » Et quand elle réside à Londres, lit-on, elle s’entraîne deux fois par semaine avec un ancien athlète olympique. Car, à ses yeux, le sport ne sert pas « seulement à entretenir son corps, c’est absolument nécessaire, comme le fait de respirer. »

Photo : « Elle », édition du 6 novembre.

Articles recommandés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l’utilisation de cookies En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close